Calendrier vaccinal : moins de vaccins pour les nourrissons

Depuis plusieurs année, le Haut conseil de la santé publique souhaite proposer un calendrier vaccinal simplifié. Voilà qui est fait : en 2013, le nouveau calendrier vaccinal proposé permettra de diminuer le nombre d’injections chez les nourrissons et de prévoir des rappels de vaccination à âge fixe chez les adultes.« Le but de ce calendrier est de n’administrer que le strict nombre d’injections nécessaires à une bonne protection et de faciliter le suivi du calendrier par les patients adultes » explique le HCSP qui s’est appuyé sur les calendriers vaccinaux des autres pays européens et sur les données épidémiologiques des maladies concernées pour définir ce calendrier vaccinal simplifié. Calendrier vaccinal : les nouvelles recommandations- L’administration de la première dose de vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) pour tous les enfants à l’âge de 12 mois, quel que soit le mode de garde en dehors de période épidémique, la seconde dose étant recommandée entre 16 et 18 mois.- Le remplacement du schéma de primovaccination contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite et les infections invasives à Haemophilus influenza de type b de type « 3+1 » (trois injections à un mois d’intervalle suivies d’un rappel entre 16 et 18 mois), par un schéma simplifié « 2+1 » comportant deux injections aux âges de 2 et 4 mois, suivies d’un rappel avancé à l’âge de 11 mois.- L’avancement à l’âge de 11 mois des rappels contre l’hépatite B (VHB) et contre les infections invasives à pneumocoque (PnC), selon le schéma de vaccination 2, 4, 11 mois.- Chez les enfants, le rappel contre la coqueluche à l’âge de 6 ans est désormais recommandé avec celui déjà prévu à cet âge là contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite.- Chez les adultes, les rappels contre la diphtérie, le tétanos et la polio se feront désormais à âge fixe et non plus « tous les 10 ans ». Compte-tenu des données disponibles sur la durée de protection, ces rappels sont recommandés à 25 ans, 45 ans et 65 ans.


Lire la suite de l'article


Accouchement : il peut provoquer un syndrome de stress post-traumatique... chez les pères !

Topsanté - Le 16 Avril 2013

| Catégorie : Beauté  
Selon des chercheurs de l’Université d’Oxford, les services de néonatologie ne prêtent pas assez attention aux pères en cas d’accouchement difficile. Certes, s’il est normal de s’occuper en priorité de la mère lorsqu’il y a des

Rein : une solution pour résoudre l’insuffisance rénale ?

Topsanté - Le 16 Avril 2013

| Catégorie : Beauté  
Ce prototype de rein recréé en laboratoire donne de l’espoir aux personnes souffrant d’insuffisance rénale. Des scientifiques du Massachusetts General Hospital de Boston ont réussi à fabriquer un rein et à l’implanter sur des rats. Cette

Dyslexie : le problème vient du cerveau

Topsanté - Le 16 Avril 2013

| Catégorie : Beauté  
Alors que la dyslexie est souvent assimilée à une paresse chez l'enfant, des chercheurs français ont révélé que le dysfonctionnement se trouve, en réalité, au niveau du cerveau. Ce trouble se manifeste par une difficulté particulière au moment